Déposer un avis

Appartement Longère dans un Beau Domaine du XVIe


Duplex à Autouillet dans les Yvelines (78)


Duplex, 50 m²

4 personnes

2 chambres

1 salle de bains
1 nuit minimum

Contacter le propriétaire (sans commission, sans frais de service)

Adultes
1
Enfants
-
Âge des enfants
Chambres
-
Fermer
Catherine Henriquet (loueur particulier, adhérent depuis juin 2020)
Afficher le téléphone

Animaux non acceptés
Parc de 2.5 hectares
WiFi gratuit
Parking privé
Jardin
Terrain clos
Serviettes incluses
Gestion libre

Activités sur place
Chemins de randonnée
Équitation
Appartement de plain-pied comprenant une pièce principale avec cuisine intégrée, 2 chambres, une salle de bain avec toilettes, au sein d'une structure équestre sur un parc clos de 25 ha, comprenant un manège, deux carrières, un rond de longe, des pâtures et un parking sécurisé. Situé à côté du parc animalier de Thoiry, proche de 2 terrains de golf. Situé à 1/2 heure de Versailles.

Possibilité de cours avec votre cheval et prendre des cours d'équitation avec une cavalière internationale de dressage, Catherine Henriquet.

Nous disposons d'un second appartement au même endroit. Titre de l'annonce : Bel appartement dans un magnifique domaine du XVIe, à Autouillet
Gite (4 personnes)
Duplex de 50 m² (rez-de-chaussée)
Logement indépendant
Entrée indépendante
Lave-linge
Sèche-linge
Télévision
Salon
Canapé
2 chambres
Chambre 1 : 2 lits 90x190
Chambre 2 : 1 lit 140x190
1 salle de bains
Douche, Baignoire, Lavabo
1 WC
Cuisine
Réfrigérateur
Congélateur
Plaques de cuisson
Machine à café
Ustensiles de cuisine
Extérieur
Vue sur le jardin
Mobilier de jardin (tables, ...)

• Formules : Gestion libre.
• Acompte : 40%
• Arrivée : 16h00 - 18h00
• Départ : 11h00 - 12h00

Les animaux de compagnie ne sont pas admis.
Non fumeur
Appartement Longère dans un Beau Domaine du XVIe 37 route des Châteaux - 78770 AUTOUILLET
Coordonnées GPS : 48.84846, 1.80439


Calculez votre itinéraire >


Activités à proximité
Golf : 20 km
Cet établissement n'a pas reçu suffisamment d'avis pour que nous puissions diffuser une moyenne.